Accueil Nutrivitalité
     
     


      DECOUVREZ
Rrraw,  le grand cru de chocolat cru  crée par Frédéric  Marr

    ________________________________________________
 

La derive nutritionnelle

.

Nous mangeons trop, nous mangeons mal et c’est la planète entière qui en fait une indigestion

.

Depuis l’après guerre, notre manière de produire, de conserver, de transformer et de consommer les aliments a évolué dans des proportions jamais observées dans l’histoire de l’humanité et à une vitesse qui dépasse toute possibilité d’adaptation de l’organisme.

.

L’incidence de cette dérive est aujourd’hui reconnue par la communauté scientifique comme co-responsable d’une dégradation générale de notre vitalité et de notre santé. Pour la première fois depuis des siècles on prévoit même une baisse de l’espérance de vie (Espérance de vie, la fin des illusions, Claude Aubert). Car la dégradation de notre alimentation est un facteur aggravant dans l’ensemble des pathologies et est directement impliquée dans l’augmentation des cancers, des maladies cardiovasculaires, des diabètes, du surpoids et de l’obésité.

.

Maintenant qu’un enfant sur 4 aux Etats Unis et 1 sur 5 en France est en surpoids ou obèse, les pouvoirs publics semblent se mettre en action. L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) qualifie même la vague actuelle d’obésité de « fléau » et « d’épidémie mondiale ».


Dans le monde en 20 ans le nombre d’obèses a doublé et en France ce fléau progresse au rythme effrayant de 5% par an (OMS).
.

Ce dérèglement alimentaire est mondial et n’est que la partie visible de notre mauvaise alimentation. Autrefois considérés comme des problèmes propres aux pays à haut revenu, le surpoids et l’obésité augmentent de façon spectaculaire dans les pays à faible ou moyen revenu. Parallèlement dans les pays où règne l’opulence les carences et des formes maladives de maigreur se développent rapidement.

.

Nous ne sommes pas bien sur tous concernés par ces extrêmes, mais pour le plus grand nombre, notre alimentation dénaturée et déstructurée nous prive de notre vitalité physique, de notre potentiel mental, et nous rend plus sensibles aux bactéries, aux virus et aux allergies.

 

> Au delà notre assiète